Michelle Cajolet-Couture artiste sauvage, comédienne clown perdue dans ses pensées : « To be or not to be »

To be or not to be

Michelle Cajolet-Couture - To be or not to be - Titre transparent page

Autobiographie d’une artiste sauvage

MICHELLE est une comédienne, clown, metteuse en scène et auteure d’origine québécoise. Actuellement elle réside en France et ce depuis 2014.

Artiste aux multiples savoir-faire, elle se forme à travers le théâtre, le clown, le mime, le tumbling (gymnastique au sol) et la danse contemporaine. Dans un premier temps à Montréal (École de clown et comédie Francine Côté, École de mime Omnibus), puis à Paris (un bref détour par L’école internationale de théâtre Jacques Lecoq qui, dû à une violente odeur de dogme périmé, amène MICHELLE à s’auto mettre à la porte pour retourner jouer dehors aussitôt). C’est finalement en Australie qu’elle fait la rencontre significative du clown et metteur en scène Ira Seidenstein (Slava’s Snowshow, Cirque du Soleil) qui devient dès lors son mentor.

Depuis son arrivée en France, MICHELLE est comédienne-clown sur la double création jeune public ENVOL / D’UN BATTEMENT D’AILES (mise en scène Philippe Boronad, Texte Catherine Verlaguet). À Paris, elle dirige 4 saisons de spectacles-laboratoires avec le collectif de clowns et comédiens REQUIEM. Elle entretient une relation passionnelle malgré la distance avec Montréal notamment en codirigeant avec Matt Enos le spectacle de rue multidisciplinaire et bilingue Shakespeare In The Ruelles en 2018.  Et puis elle ponctue ses nombreuses aventures théâtrales en transmettant la méthodologie de travail d’Ira Seidenstein en France et au canada.

Ayant tout juste migré à Marseille, elle rencontre sa nouvelle ville d’accueil tout en menant de front ses 2 projets solos : LA FORCE DE LA GRAVITÉ (théâtre) & Les îles de BAD CLOWN (clown, spectacle en création).

À suivre !

Portrait de Michelle Cajolet-Couture artiste sauvage, comédienne clown, d’origine québécoise
Olivier ALLARD ©