Aller au contenu

Ancêtre commun (Les Vifs 27/11)

ANCÊTRE COMMUN

Parce que je le vaux bien, l’Oréal Paris me vend que je suis UNIQUE

Crème de jour, baume de nuit, à l’heure que tu veux, joue-moi du pipeau

La sérénade de la pommade anti-âge, anti-tache, anti-authentique  

Breaking News : mon nombril, le tiens aussi, fait partie du crew Mon Vieux Tu M’as Jeté Sur Une Nouvelle Planète

Rappels-toi tes origines

Pas plus original qu’une boîte de Pringle

On n’est pas seul, on n’est pas au centre, on n’est pas au top mais ça va aller

Je ne suis pas UNIQUE, je suis MULTIPLE

Sous l’enveloppe de ma peau blanche-neige, Kirikou a parcouru des KM. Mes cellules portent en elles les millénaires de la migration de notre espèce en voie d’autodestruction. Mon corps est un véhicule hybride. Je ne suis qu’un produit dérivé, une mutation, le résultat de l’infime erreur d’une copie d’une copie d’une copie. Bananier, crocodile, chimpanzé, Louis Vuitton : même combat. Pas plus agile qu’une antilope, le pouce pas plus vert que celui de mon voisin. Je me lève le matin ; la rosée aussi. Homo Sapiens sapé de ma verticalité, je ne fais que passer le flambeau. La place de l’Homme n’est pas sur un podium, elle est une branche dans un buisson.

L’Oréal, tu glisses sur ma corde sensible : tu tombes dans un ravin.

Tu sonnes creux.

C’est navrant de ne pas penser plus grand.

Je ne viens pas du ventre de ma mère, je suis née d’une constellation.

Mes rides sont des canalisations qui guident mes sanglots aux rivières qui abreuvent les poissons.

Mes cicatrices sont un carnet de voyage, le chemin a été long.

Ma langue est une danse sociale faite pour s’entrelacer sous les pluies à verse de perséides.

L’Oréal…

C’est en lissant les visages qu’on charcute les histoires

C’est en liant les rivages, qu’on traverse les rivières  

Rappels toi tes origines

Lichen, poisson rouge, T-REX, bœuf Angus AAA ; dans ton assiette, ton miroir, ta télévision

Même combat

Atelier les Vifs – Théâtre La Cité – à partir de « Je suis l’enfant d’un monde … »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.